News Poker

L’affaire Black Friday : Le poker en crise aux USA

bonus-poker-en-ligne.info: 28 Mai 2011 - 17:57:00

C’est un tremblement de terre dans le monde du poker qui a eu lieu le 15 avril 2011 : Pokerstars, Full Tilt Poker et les salles du réseau CEREUS (Absolutepoker.com, Ultimatebet.com et UB.com) ont été accusés de blanchir de l’argent à grande échelle par le Ministère de la justice Américaine.

La conséquence pour ces poids lourds de l’industrie du poker en ligne, c’est que la justice américaine a décidé de fermer leurs salles de jeu en ligne destinées aux joueurs Américains. Le manque à gagner est considérable : on parle de centaines de millions voire de milliards de dollars.

Le jour où tout bascula

L’acte d’accusation "U.S. v. Scheinberg, 10-cr00336, U.S. District Court, Southern District of New York (Manhattan)" est établi le 15 avril 2011 contre les opérateurs précités avec pour chef d’accusation fraude et blanchiment d’argent.

Cet acte vise onze personnes : Isai Scheinberg, Raymond Bitar, Scott Tom, Brent Beckley, Nelson Burtnick, Paul Tate, Ryan Lang, Bradley Franzen, Ira Rubin, Chad Elie et John Campos. Les deux derniers accusés ont été arrêtés immédiatement. A travers ces représentants ou intermédiaires opérateurs de moyen de paiement, ce sont soixante-quatorze comptes bancaires qui ont été saisis dans quatorze pas différents.

Des pertes économiques très lourdes

En attendant, leurs sites ont été immédiatement saisis par le FBI et mis hors ligne par la justice américaine. Evidemment, les baisses de fréquentations n’ont pas tardé à se faire sentir : Poker Stars est le plus touché (-37%), mais Full Tilt (-21%) et Cereus (-19%) le sont également.

Les chaîne de télévision américaines comme la FOX et ESPN diffusant des évènements liés au poker décident d’annuler les contrats et cessent tout paiement avec les opérateurs incriminés. Selon Poker Scout, le trafic du poker online mondial aurait baissé de 21%. Cette affaire fait cependant bénéficier les casinos américains d’une hausse de fréquentation.

Des stratégies de communication différentes

Absolute Poker a choisi la voie de la coopération en affirmant dans un communiqué de presse que la marque souhaite travailler en coopération avec l'US Attorney pour retourner efficacement et en sécurité les fonds de ses joueurs".

PokerStars a lui prévu de mettre en ligne une section FAQ pour expliquer à ses clients américains comment réagir à cette affaire. A ce jour, cette initiative n’est pas encore en ligne. Les autres opérateurs n’ont pour l’instant pas communiqué précisément sur cette affaire, sans doute espèrent-ils que cette affaire se tasse avant de réagir.

Dans le prochain article, nous verrons quelles sont les conséquences de cette affaire sur les clients possédant des fonds chez ces opérateurs.

Rechercher sur le site
Sites de poker légaux en France
888 Poker 888 Poker
$
Bonus: Bonus de 100 % jusqu’à 400€
BetClic Poker BetClic Poker
$
Bonus: Bonus de 100 % jusqu’à 200€
Bwin Poker Bwin Poker
$
Bonus: Bonus de 100 % jusqu’à 50€
Everest Poker Everest Poker
$
Bonus: Bonus de 100 % jusqu’à 300€
PKR Poker PKR Poker
$
Bonus: Bonus de 100 % jusqu’à 800€
*
Code: PKRBONUS
News Letter
News LetterInscrivez-vous pour avoir accès aux dernières news de Bonus poker en ligne. De plus vous recevrez notre newsletter avec tous les nouveaux bonus inscrit sur notre site.
Email:
Nom:
AccueilBonus PokerRègle PokerStratégie PokerTop 10Tournois PokerTournois FreerollNews PokerRéseaux PokerOptions de paiementVidéos de Poker