News Poker

Un accroc du poker porte plainte contre l’état français

bonus-poker-en-ligne.info: 13 Décembre 2011 - 15:40:49

Un français accroc des jeux d’argent –et plus particulièrement du poker, a tenté en vain de se libérer de son addiction. Ayant demandé l’aide de l’état pour lui permettre de se soigner, ce dernier a constaté que les mesures prises étaient insuffisantes. Souffrant de dépendance et d’endettement, l’homme a décidé de porter plainte contre l’état français.

Un joueur qui reconnait sa dépendance

Agé de 37 ans, un homme français qui réside à Reims aura tout fait pour se débarrasser de son addiction pour les jeux d’argent. Après avoir découvert le blackjack à l’âge de 20 ans, ce dernier s’est adonné au poker dès 2007. A la suite de l’ouverture du marché des jeux en ligne à la concurrence en juin 2010, tout bascula pour cet homme, qui devint un véritable accroc de ce jeu de cartes. Il s’inscrivit très vite sur tous les sites offrant du poker en ligne : ce cercle vicieux le conduisit à la ruine financière.

« Aucun opérateur de jeux d’argent virtuels ne lui refusa ses services, son nom ne leur ayant pas été communiqué pour un éventuel refus ou interdiction aux jeux ».

Perdant au début entre 200 et 300 euros –« des sommes modiques », comme il le confie lui-même au micro de l’un de nos confrères, il finit par miser jusqu’à 1 800 euros par jour, l’équivalent de son salaire mensuel. Très vite, l’individu cède à la panique et décide de se faire aider. Après avoir consulté un médecin et s’être renseigné sur les démarches à suivre, il se rendit dans un commissariat de police pour se faire interdire de jeux. Cette interdiction lui fut confirmée en juillet 2010 par une lettre du Ministère de l’Intérieur. Toutefois, c’est avec une facilité déconcertante qu’il put se reconnecter pour jouer au poker en ligne. Aucun opérateur de jeux d’argent virtuels ne lui refusa ses services, son nom ne leur ayant pas été communiqué pour un éventuel refus ou interdiction aux jeux.

Les opérateurs et l’état fortement critiqués

Endetté jusqu’aux dents, le joueur a donc pris la décision de se plaindre vis-à-vis des opérateurs qui l’avaient accepté malgré son interdiction de jouer. Ces derniers ont alors pu remarquer qu’une erreur avait été commise par le Ministère de l’Intérieur. En effet, le joueur était enregistré comme habitant de la Haute-Marne alors que ce dernier réside tout simplement dans le département de la Marne. D’après l’avocate du joueur, Maître Ludot, « c’est une erreur de transcription du lieu de naissance de l'interdit de jeux qui a permis le maintien, en toute légalité, d'une personne malade, addict aux jeux pendant de nombreux mois, lui faisant perdre une importante somme d'argent sur l'ensemble des jeux ».

Le joueur, en tout état de cause, ne s’avouera pas vaincu. Celui-ci vient de porter plainte contre l’état français, dont « la responsabilité est pleine et entière ». Le joueur réclame 100 000 euros de dommages et intérêts à l’état. C’est le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne qui est chargé d’examiner de plus près cette affaire. La séance aura lieu dans deux jours, soit le 15 décembre 2011.

Rechercher sur le site
Sites de poker légaux en France
888 Poker 888 Poker
$
Bonus: Bonus de 100 % jusqu’à 400€
BetClic Poker BetClic Poker
$
Bonus: Bonus de 100 % jusqu’à 200€
Bwin Poker Bwin Poker
$
Bonus: Bonus de 100 % jusqu’à 50€
Everest Poker Everest Poker
$
Bonus: Bonus de 100 % jusqu’à 300€
PKR Poker PKR Poker
$
Bonus: Bonus de 100 % jusqu’à 800€
*
Code: PKRBONUS
News Letter
News LetterInscrivez-vous pour avoir accès aux dernières news de Bonus poker en ligne. De plus vous recevrez notre newsletter avec tous les nouveaux bonus inscrit sur notre site.
Email:
Nom:
AccueilBonus PokerRègle PokerStratégie PokerTop 10Tournois PokerTournois FreerollNews PokerRéseaux PokerOptions de paiementVidéos de Poker