Stratégie Poker

Le continuation bet

bonus-poker-en-ligne.info: 17 Janvier 2010 - 16:32:46

La technique de bluff la plus efficace au poker…

Il y a tant d’aspects du Texas Hold’em qui méritent d’être connus pour devenir un joueur de poker averti ! Sélectionner les bonnes cartes de départ, parier, hausser la mise, suivre la mise, tempérer le jeu, lire la stratégie adverse et forcément bluffer… toutes les choses que nous venons d’énumérer sont des stratégies à part entière.

Et pourtant, il existe une catégorie de bluff très spécifique qu’il faut absolument savoir maitriser. Il s’agit d’une tactique utilisée de manière très fréquente, dont le pourcentage de risque est moindre et qui en plus de cela fonctionne à merveille au Texas Hold’em. Il s’agit du continuation bet.

Le continuation bet, que l’on abrège aussi « C-bet » en anglais, permet au joueur d’avoir recours à une stratégie agressive mais sélective pour maintenir le contrôle d’une main juste après que le flop ait été obtenu. Comment cela fonctionne-t-il ?

Dans un premier temps, vous devez établir une domination et cela se fera après l’obtention du flop. Le but de l’opération est simple : vous devez essayer de rehausser la mise et éviter de demander à voir les cartes. Cela permet généralement au protagoniste d’établir un périmètre de contrôle. Etant donné que vous montrez indirectement au reste de la table que vous possédez une main très forte, la plupart des joueurs risquent de se coucher, ou au pire demanderont à voir les cartes. En étant le premier à hausser la mise initiale juste après le flop, vous avez établi une certaine domination, vous avez la suprématie.

Sachez qu’il y a 68 pourcents de chance que votre main ne soit d’aucun recours vers l’obtention du flop. Cela veut aussi dire que vos adversaires ont 68 pourcents de chance d’échouer dans leurs propres tentatives. Par conséquent, vous avez l’occasion de parier sur des sommes très intéressantes. De plus, cela risque d’être difficile pour eux de hausser les mises initiales au fur et à mesure de la partie.

Telle est la magie du continuation bet. Quand bien même vous avez toutes les chances de remporter le flop, le premier à parier sur ce dernier provoquera nécessairement une réaction négative auprès des autres joueurs : ils se coucheront à cent pourcents des cas.

Dès que le flop est accessible et que vous êtes le premier à agir, miser un-tiers ou voir deux-tiers du pot vous mènera certainement vers la victoire. C’est une manœuvre qui vous permet de préserver votre avance et qui incitera vos adversaires à avancer dans la mauvaise direction.

Si vous êtes le dernier en action, et que votre adversaire demande à voir vos cartes, misez au moins un-tiers ou deux-tiers du pot. La situation reste la même mais dans l’ordre inverse tout simplement !

En, établissant le contrôle, vous transmettez une information capitale à vos opposants : vous possédez une main forte. Quand le flop est à portée de main et que vous utilisez la stratégie du continuation bet, vous leur donnez une autre information : « j’ai certes une main très forte et je vais faire en sorte que vous payiez pour voir la prochaine carte qui va sortir, et vous allez devoir payer jusqu’à la fin pour voir toutes les autres ».

A moins bien-sûr que vos adversaires aient réellement une main dévastatrice (ce qu’ils n’ont en général pas), vous remporterez la totalité du pot.

Comme toujours, au poker, la main que vous possédez ne représente pas un atout majeur… Ce qui compte c’est la main détenue par vos adversaires. Le « C-bet » va les forcer à se coucher à cause de leur main faible, mais ce qu’ils ignorent c’est que cela peut aussi être votre cas. Souvenez-vous qu’une agression sélective incite les joueurs à abandonner alors qu’ils ont à deux doigts de remporter le pot. Pour remporter la victoire au poker, il faut déstabiliser son adversaire jusqu’à la fin de la partie.

Et forcément, puisque nous parlons de poker, il faut savoir que cette stratégie est très efficace bien-sûr mais malheureusement pas parfaite ! Il y a trois situations possibles qui risquent de poser problème :

  • Beaucoup de joueurs ont une main mise sur le flop. Le « c-bet » fonctionne à merveille contre un adversaire, contre deux à la rigueur. S’il y en a trois ou plus qui sont prêts à remporter le flop, vous pouvez être certain que la moitié d’entre eux ne se coucheront pas.
  • Le flop est très coordonné. Le continuation bet marche bien lorsque le flop comprend un as, un 8 et un 2 de diverses couleurs et familles. Par contre, si le flop comprend un 9, un 10 et un valet de cœur par exemple, il y a de fortes chances que le joueur ait de quoi composer une quinte ou une suite grâce à son jeu.
  • Vous avez beaucoup usé de cette stratégie, et vous avez eu énormément recours au bluff. Le reste de la table va se rendre compte que vous êtes un bluffeur et ils vous piègeront sans hésiter.

En conclusion, le continuation bet ne doit pas être utilisée à cent pourcents, mais juste à 75 voir au maximum 80 pourcents. Il vous faudra beaucoup de pratique pour maitriser cette stratégie à la perfection. Mais une fois que vous saurez l’utiliser, soyez certain de posséder une nouvelle arme destructrice dans votre attirail!

Rechercher sur le site
Sites de poker légaux en France
888 Poker 888 Poker
$
Bonus: Bonus de 100 % jusqu’à 400€
BetClic Poker BetClic Poker
$
Bonus: Bonus de 100 % jusqu’à 200€
Bwin Poker Bwin Poker
$
Bonus: Bonus de 100 % jusqu’à 50€
Everest Poker Everest Poker
$
Bonus: Bonus de 100 % jusqu’à 300€
PKR Poker PKR Poker
$
Bonus: Bonus de 100 % jusqu’à 800€
*
Code: PKRBONUS
News Letter
News LetterInscrivez-vous pour avoir accès aux dernières news de Bonus poker en ligne. De plus vous recevrez notre newsletter avec tous les nouveaux bonus inscrit sur notre site.
Email:
Nom:
AccueilBonus PokerRègle PokerStratégie PokerTop 10Tournois PokerTournois FreerollNews PokerRéseaux PokerOptions de paiementVidéos de Poker